Guides et Stratégies d'Études; Formations

Je visualise les choses dans ma tête avant d’avoir à les faire. C’est comme si je participais à un stage mental
Jack Youngblood
1950 - Américain

Série apprentissage

Apprendre de façon visuelle/spatiale

“Apprendre, pour ceux qui le font de façon visuelle-spatiale, est quelque chose de soudain et se fait à partir de regroupements de données saisis de manière intuitive plutôt que dans le regroupement progressif d’éléments isolés, de petites étapes ou d’habitudes acquises par la pratique. Par exemple, ils peuvent apprendre toutes les multiplications comme un ensemble sur une table de multiplications beaucoup plus facilement et rapidement que s’ils avaient mémorisé chaque donnée séparément.

Organiser:

  • La perspective visuelle/spatiale est le principe d’organisation.
    Le perfectionnisme pour ceux qui apprennent de façon visuelle/spatiale correspond à un espace bien ordonné et élaboré dans lequel chaque objet est à sa place et de façon harmonieuse.
    Ils ne sont pas à l’aise et peuvent même être agités lorsqu’ils sont face à des situations incomplètes ou instables.
  • Grâce à un esprit intuitif d’équilibre et de réalisation, ils peuvent dire si quelque chose n’est pas centré ou n’est pas pas vraiment horizontal ou vertical.
    Ils aiment travailler avec en tête des images miroir et des images rotatives et, ils s’efforcent de mettre de l’ordre en construisant, arrangeant, en codifiant les couleurs ou en réparant ce qui ne va pas.

Observer/Expérimenter:

  • Ceux qui apprenent de façon visuelle/spatiale
    voient bien les choses “dans leur ensemble” qu’elles soient simples ou compliquées. Ils sont très forts pour les vues d’ensemble et les résumés, souvent aux dépens des détails et des structures en séries.
  • La façon de se présenter (vêtements, propreté, même les gestes) est importante.
    Leur propre présentation/façon de s’habiller est aussi importante que ce qu’ils remarquent chez les autres. Ils regardent droit dans les yeux lorsqu’ils parlent bien qu’ils puissent être distraits par ce qui les entoure. Ainsi même les sons en arrière-plan peuvent interrompre leur habilité à écouter et ils gribouillent souvent pendant les cours, les réunions, etc.
  • Ils préfèrent écrire et travailler sous un éclairage discret
    ou naturel et dans des conditions confortables et ne se sentent pas à l’aise sous un éclairage éblouissant/cru, des vêtements inconfortables, des courants d’air et des températures extrêmes.

Les stratégies pour apprendre

  • Concentrez-vous sur ce que veut apprendre la classe.
    Rencontrez le professeur pour comprendre et appliquer ces objectifs à votre situation.
  • Réclamez des moyens perfectionnés et nouveaux
    pour vous aider avec ce que vous savez déjà.
  • Trouvez des occasions pour travailler,
    vous servir et/ou aquérir du nouveau matériel.
    N’hésitez pas à vous servir de feuilles ou d’objets.
    Utilisez des indices visuels ou des points de repère plutôt que des étapes séquentielles (verbales).
  • Cherchez des dimensions visuelles/spatiales dans ce que vous étudiez:
    Par exemple: la géométrie a plus d’éléments visuels que l’algèbre en mathématiques; la physique a plus déléments visuels que la chimie dans les sciences; les applications graphiques dans le domaine de l’informatique et de la technologie; les arts, l’architecture, la mécanique, l’aéronautique, le génie civil, l’aménagement urbain.
  • Cherchez des études indépendantes et flexibles,
    apprenez de façon active, par exemple les études de cas et ayez d’autres stratégies d’évaluation ou de démonstration.

Prendre des habitudes en étudiant

  • Ayez toujours une vue d’ensemble des choses,
    surtout lorsque vous étudiez les éléments ou les détails.
  • Lorsque vous essayez de vous souvenir de certaines choses,
    fermez les yeux pour avoir une “idée” ou pour visualiser les éléments afin de vous souvenir plus facilement ou bien utilisez des cartes qui comportent peu d’information afin de pouvoir imaginer les détails et les idées.
  • Une fois que vous avez compris une notion,
    entraînez-vous en appliquant les données à de nouvelles situations ou apprenez de façon progréssive au lieu de faire les exercises habituels, ce qui stimulera votre durée d’attention.
  • Utilisez des projections de la pensée ou des projections d’idées
    (plutôt que des exposés) afin d’organiser des devoirs écrits pour visualiser des idées, leur relation, leur suite et les conclusions.
  • Trouvez des idées de génie en utilisant des illustrations,
    des projections de la pensée et des exemples.
  • Cherchez d’autres sources de matériel visuel
    lorsque vous étudiez des vidéos, des présentations de PowerPoint, des graphiques, des plans et des émissions médiatiques.

Utilisez la technologie:

  • Profitez des éléments visuels de l’ordinateur en étudiant ou en localisant les données.
  • Profitez des touches Arrêt/Marche/Repasser dans les programmes intermédiaires.
  • Faites vos propres programmes intermédiaires au lieu de rapports écrits.
  • Développez et appliquez des exemples graphiques et/ou à trois dimensions pour comprendre les nouvelles données.

Pendant les cours

  • Evitez les distractions visuelles là où vous vous asseyez (fenêtres, portes, etc.)
  • Cherchez des occasions pour terminer les cours avec des exercices efficaces de réflexion (question-écrire-rassembler-partager) et des séances de “brain storming”.
  • Illustrez vos notes avec des images et des graphiques.
  • Revoyez et organisez vos notes après le cours avec des projections d’idées.
  • Gardez et organisez un dossier de copies et des résumés après les cours pour les revoir.
  • Réclamez des “notes guidées” ou des des blancs sur les copies qui vont vous aider à compléter.

Lire les textes

  • Parcourez les titres, les graphes, graphiques et les illustrations afin d’avoir une idée générale avant de lire un chapitre.
  • Utilisez des marqueurs de couleur pour mettre l’accent sur ce qui est important.
  • Ecrivez ou donnez des explications dans les marges pour mettre en valeur ce qui est important.

Passer des examens/des évaluations

  • Rédigez/illustrez les étapes d’une suite en tant que pense-bête à conserver.
  • Pensez à des signaux et à des regroupements visuels en vous souvenant des données
    (Vous pouvez aussi imaginer où se situe la réponse plutôt qu’imaginer la réponse directement!)
  • Si vous trouvez les test standardisés et/ou minutés difficiles, rencontrez votre professeur et discutez d’autres possibilités d’évaluation.
  • Les rédactions et/ou les tests à réponse rapide ou les exposés/présentations peuvent être des techniques d’évaluation facultatives.
Voir aussi

Apprendre á apprendre | Apprendre de façon visuelle/spatiale |
L'érudition comme un étudiant-athlète ou un étudiant-interprète |
Étudier avec l'hyperactivité avec déficit de l’attention (HADA) |
Étudier en tant qu'adulte | Apprentissage par Problèmes/APP |
Apprentissage en ligne carte d'ensembleLes arbres de concepts |
La nétiquette pour le courrier électroniqueLes façons de mieux étudier |
La cohésion des équipes d'apprentissage